fbpx

Reconversion professionnelle mode d’emploi

conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle mode d’emploi

conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

Changer de métier, s’engager dans une reconversion professionnelle n’est pas difficile en soi, à condition de bien s’y préparer. Cela passe par une bonne connaissance de ce qui vous attend, des démarches administratives au démarrage de votre nouvelle activité. Nous vous aidons à y voir plus clair, notamment si vous souhaitez vous lancer dans la création de votre entreprise.

Reconversion professionnelle lorsque l’on est en CDI

L’actualité ou vos propres raisons personnelles ont fait que vous avez pour souhait de changer de métier. Vous êtes actuellement salarié dans une entreprise, avec un contrat à durée indéterminée. La démission n’est pas conseillée, vous allez plutôt viser une rupture conventionnelle avec votre employeur. Cela vous permet de ne pas vous retrouver sans rien, vous aurez ainsi droit à des indemnités de chômage. Une sécurité qui vous permet de démarrer une nouvelle activité en toute quiétude. Mettre un terme à un CDI de la sorte vous assure une sécurité totale et l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle peut vous aider dans votre nouveau projet professionnel.

Dans quel domaine se reconvertir ?

C’est généralement suite à un projet murement réfléchi que l’on quitte son entreprise pour créer la sienne. Maintenant, il est important de savoir dans quel domaine professionnel on va s’orienter. Il sera question de savoir si l’on fait le bon choix et pour cela une étude de marché s’avère nécessaire. Imaginez bien que l’on ne peut pas se dire que l’on va vendre un produit pour lequel la demande serait inexistante. Tout comme on ne peut créer une entreprise sans avoir les compétences liées à notre nouvelle activité. De ce côté, notre organisme de formation professionnelle dans le Grand-Est peut vous proposer des formations dans de très nombreux domaines comme les langues, une formation pour trouver des clients, dans le digital, la bureautique, etc.


    Motif de votre demande*

    Quels sont les secteurs porteurs pour une reconversion professionnelle en 2022 ?

    • Le bien-être
    • Les produits fabriqués en France
    • Les produits recyclés
    • Les énergies renouvelables
    • Le bio…

    Dans tous les cas il faut savoir faire preuve d’innovation et chercher ce qui peut marcher en sondant votre entourage. Prenez bien en compte les spécificités économiques de votre région. Ce qui a la chance de bien fonctionner dans les Vosges ne fonctionnera peut-être pas à Paris. Et puis surtout ne vous engagez pas dans une voie qui ne vous motive pas, même si celle-ci s’avère très lucrative. La motivation d’un chef d’entreprise est pour beaucoup dans sa réussite, ne l’oubliez jamais.

    Enfin, cherchez ailleurs, à l’étranger, dénicher des idées nouvelles qui fonctionnent et qui pourraient répondre à des besoins dans votre région. N’oubliez pas de sonder sur internet via les réseaux sociaux, avec des questionnaires qui vous permettront d’obtenir des infos avant de créer un business précis.

    Création d’entreprise, franchise ou reprise, quelle est la meilleure trajectoire ?

    Les solutions qui s’offrent à vous sont diverses et variées. Toutefois, vous devrez faire le bon choix, ne pas vous tromper de voie. Une reconversion professionnelle c’est un changement de cap, il faut bien réfléchir à votre projet. On ne pratique pas les mêmes démarches et on n’utilise pas la même stratégie lorsque l’on doit créer une entreprise ou en reprendre une. Tout comme on n’a pas les mêmes besoins en se lançant dans une franchise que dans une micro-entreprise.

    changer de métier, quel statut, quel projet

    La réussite de votre reconversion professionnelle dépend de tout ce qui a été énoncé dans cet article, et bien plus encore. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre CCI, de votre Chambre des Métiers et de l’Artisanat de votre département. Au besoin, contactez un accompagnateur en création d’entreprise.

    Hier salarié, demain chef d’entreprise : comment s’adapter au changement ?

    Minimiser votre changement de métier, de statut, n’est pas conseillé. Regardez la réalité en face, c’est un véritable tsunami qui vous attend. Devenir patron ce n’est pas rien, surtout que cela risque quelque peu de déstabiliser votre vie familiale. Souvenez-vous les fois où vous avez ramené du travail à la maison, là c’est pire, c’est votre maison qui devient votre travail. Mais très vite vous parviendrez à trouver un équilibre entre votre entreprise et votre vie privée, il faut juste savoir s’organiser. L’organisation est votre meilleure alliée, si vous comprenez cela, vous avez tout compris !

    Certes, ce discours a un ton alarmiste, mais autant que vous soyez prévenu, créer son entreprise c’est un changement radical par rapport au salariat.

    S’adapter au changement est une phase délicate pour les jeunes patrons, les nouveaux créateurs. Suivez une formation à distance pour vous aider dans votre reconversion professionnelle et afin d’acquérir de nouvelles compétences. Ne restez pas seul(e) dans votre coin, ouvrez-vous, réseautez aussi ! Changer de métier c’est prendre un nouvel envol, une nouvelle expérience, ne brulez pas les étapes, prenez votre temps et tout ira bien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Aller au contenu principal