fbpx

Les conséquences de l’illectronisme en milieu professionnel

illettrisme electronique

Les conséquences de l’illectronisme en milieu professionnel

Qu’est-ce que l’illectronisme ? C’est la difficulté à utiliser les outils numériques. On peut également parler d’illettrisme électronique. Ce n’est pas une maladie, mais plutôt un problème d’apprentissage ou de compréhension.

17% de Français touchés par l'illectronisme

Cette statistique peut paraître faible, or elle est énorme. On peut la traduire autrement : 1 personne sur 6 a des difficultés avec Internet, avec le matériel informatique alors que c’est pour certaines, des outils qui font partie intégrante de leur poste de travail. Le sujet est tabou, des actions doivent se mettre en route, si l’on veut s’améliorer et ne pas laisser sur la touche ou ne pas laisser souffrir dans leur travail, des Hommes ou des Femmes concernés par l’illectronisme. À noter, qu’il ne s’agit pas uniquement de personnes âgées, les jeunes en font également partie.

illettrisme numérique au travail

L'illettrisme électronique au travail

L’illectronisme est autant néfaste dans le privé qu’en entreprise. Nous allons dans cet article, aborder les exemples en lien avec la problématique au travail. Il y a toujours en France des personnes qui ne savent pas lire correctement, voire des illettrées. Celles-ci éprouvent par conséquent de grandes difficultés à l’usage des appareils numériques. La honte de faire savoir que l’on ne sait pas faire, ou que l’on ne comprend pas, ce n’est pas nouveau. Les personnes touchées par l’illectronisme vivent quelque part la même chose que les illettrés d’antan.

Aujourd’hui, une personne à qui l’on demande de faire un tableau de calcul sur Excel peut très bien ne pas oser dire qu’elle ne maîtrise pas cet outil informatique. Elle peut dire : “Ça fait longtemps que je n’ai pas utilisé ce logiciel“. La réalité en est toute autre, il y a un souci ailleurs, mais souvent, les managers n’y attachent que peu d’importance et délègue le travail à un autre salarié. C’est très difficile de ne pas assumer son manque de connaissance technique. Parler de son illettrisme numérique, c’est tabou en France, et pourtant, parmi les 17 % de Français touchés par l’illectronisme, nombreux utilisent Internet tous les jours.

Problèmes de communication, de performances, d'erreurs, etc.

illectronisme

Les entreprises paient fortement les conséquences de l’illectronisme. On peut trouver des exemples dans tous les domaines, tous les secteurs professionnels. Le pire, c’est que l’on a bien du mal à identifier les personnes en question. Chaque entreprise doit aujourd’hui analyser les compétences de ses salariés. Certaines utilisent la méthode Ikigai, cela leur permet de vérifier si leurs employés aiment l’informatique, les outils numériques ou encore les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Aller au contenu principal